#NEWS

08/06/2022

Complémentaire santé d’entreprise : transformez l’obligation en atout

Obligation légale pour tout employeur, la mutuelle employeur proposée aux salariés est aussi un outil de satisfaction et de fidélisation de vos collaborateurs. Comment proposer la meilleure protection santé à vos salariés pour mieux les fidéliser, tout en allégeant la tâche de vos équipes RH ?

Complémentaire santé d’entreprise : une obligation légale pour tout employeur

 

Depuis 2016, tout employeur du secteur privé[1] doit

  • – proposer une mutuelle de santé collective à ses salariés,
  • – participer au moins à hauteur de 50 % du prix de la cotisation.

Ce contrat complémentaire santé collectif complète – en tout ou partie – les remboursements des frais de santé de la Sécurité sociale du salarié, et éventuellement de ses « ayants droit », enfants ou conjoint.

 

Des exigences de base ou conventionnelles….

 

La loi ou les conventions collectives précisent également les garanties minimales qui doivent être proposées par le contrat comme par exemple :

  • – la prise en charge du ticket modérateur (le reste à charge des assurés sur les consultations et actes médicaux) ;
  • – la prise en charge en totalité du forfait journalier hospitalier ;
  • – un remboursement à 125 % minimum du tarif conventionnel sur les frais dentaires ;
  • – un remboursement des dépenses de frais d’optique, sur la base d’un forfait minimum de 100 euros pour les corrections simples et 150 euros pour les corrections complexes.

 

…et des « plus » qui font la différence

 

Une complémentaire santé collective peut toutefois aller au-delà de ces exigences, avec des remboursements supérieurs, la prise en charge des ayants droit, le tiers payant, des services d’assistance, des services de téléconsultation, des dispositifs de prévention…

 

Les prestations supplémentaires augmentent le coût des cotisations, mais offrent une sécurité supplémentaire aux salariés et un meilleur bien-être au travail. Elles permettent ainsi à l’employeur de se différencier, d’attirer les meilleurs collaborateurs et de les fidéliser.

Une stratégie gagnante, d’autant plus que les cotisations versées par l’entreprise :

 

Appuyez-vous sur l’expertise Verlingue

 

Le choix d’un contrat complémentaire santé collectif est ardu : comparer les garanties, les services et les prestations est complexe et chronophage.

La solution ? Faire appel à un intermédiaire comme Verlingue, dont une équipe entièrement dédiée peut se charger :

  • – de vous aider à analyser et formaliser vos besoins et ceux de vos collaborateurs,
  • – de réaliser des études auprès de nombreux assureurs, et de négocier les meilleures garanties et services, ainsi que des services complémentaires liés par exemple au bien-être ou à – la prévention, au meilleur tarif ;
  • – de vous aider dans la mise en place du contrat que vous aurez choisi, dans le respect des exigences légales, et dans la communication auprès des salariés.

 

Véritable intermédiaire entre l’entreprise, les salariés et l’assureur choisi, Verlingue prolonge son accompagnement une fois le contrat signé, avec un ensemble de prestations :

à destination de vos salariés (pour simplifier leur adhésion, proposer le Tiers-Payant, accélérer les remboursements des frais médicaux, mettre à leur disposition des outils numériques de suivi…) ;

à destination de l’entreprise (pilotage du contrat et reporting régulier, allégeant le travail des équipes RH).

 

Dans un contexte concurrentiel de plus en plus important, la mise en place d’un socle de protection sociale avantageux peut s’avérer un atout majeur pour l’entreprise, avec un double bénéfice, l’attractivité de sa marque employeur, mais aussi le bien-être des salariés, leur engagement et leur fidélité.

 

[1] Excepté les particuliers employant une aide à domicile