#NEWS

27/08/2019

Verlingue fait évoluer sa gouvernance et réaffirme ses ambitions

Verlingue annonce le départ d’Eric Maumy, Directeur général depuis 2005. Le courtier en assurances fait évoluer sa gouvernance : Jacques Verlingue reprend la direction générale à titre transitoire et élargit le Comité Exécutif à Jean-Marc Esvant et Benjamin Verlingue.

 

Jean-Marc Esvant, jusqu’ici Directeur Protection sociale, devient Directeur du Front office. Il a pour objectif d’engager Verlingue dans une nouvelle étape de son développement dans le conseil et les services en gestion des risques et en protection sociale. Il remplace Frédéric Grand dans cette fonction qui quittera le groupe en novembre prochain, après deux années chez Verlingue pendant lesquelles il s’est fortement impliqué dans le développement à l’international.

Agé de 50 ans, diplômé de l’IAE de Rennes, Jean-Marc Esvant est entré chez Verlingue comme consultant en protection sociale en 2005 avant de devenir manager des équipes « assurances de personnes » de Quimper, Nantes et Rennes. En 2015, il prend la responsabilité de la direction protection sociale qui représente 50% de l’activité de Verlingue.

 

Benjamin Verlingue, qui se prépare à prendre la direction de l’ensemble du groupe Adelaïde – qui comprend les entreprises Verlingue, Génération et Coverlife -, conserve la direction de la spécialité Institutions Financières et prend la responsabilité des filiales étrangères. Il rejoint également les organes de direction du groupe.

Agé de 32 ans, titulaire d’un Master en assurance et gestion des risques de l’Université de Paris-Dauphine, Benjamin Verlingue a commencé sa carrière dans le conseil chez Deloitte, puis dans le courtage aux Etats-Unis, avant de rejoindre le groupe familial.

 

Ces trois dernières années, Verlingue a connu une croissance de plus de 40 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 166 M€ et un montant de primes négociées de 2 milliards d’euros. L’entreprise a également engagé un ambitieux plan de différenciation par les services, avec l’ouverture notamment d’une Digital Factory à Nantes et 40 millions d’euros d’investissements dans la transformation de ses métiers.

Son nouveau plan stratégique « Verlingue 2022 », partagé avec les 1 100 collaborateurs de l’entreprise en France, en Suisse et en Grande-Bretagne, vise à offrir de nouveaux services disruptifs à ses clients, assurer une forte croissance organique sur les segments des ETI, des grandes entreprises et dans les spécialités ainsi qu’à poursuivre un vigoureux programme d’acquisitions en France et à l’international.

 

Jacques Verlingue déclare :

« Je remercie chaleureusement Eric Maumy pour son engagement à mes côtés pendant ces vingt dernières années, et lui souhaite une pleine réussite dans ses projets entrepreneuriaux. Le développement remarquable de Verlingue est indissociable de la dynamique qu’Eric a su créer avec nos équipes. Pour la suite, la trajectoire de notre plan stratégique 2022 est tracée. Notre ambition est forte. Avec le comité exécutif qui m’entoure, l’engagement de la famille et de l’ensemble de nos collaborateurs en France et à l’international, nous allons continuer à innover et nous développer pour apporter les meilleures solutions à nos clients ».

 

Eric Maumy, qui annoncera prochainement son nouveau projet entrepreneurial ajoute :

« J’ai vécu une aventure exceptionnelle auprès de Jacques Verlingue, qui m’a confié très tôt la direction de l’entreprise. J’ai adoré ces vingt années de croissance ininterrompue pendant lesquelles nous avons transformé Verlingue pour l’installer parmi les leaders de notre industrie ».

 

Contact presse : Gwénola Jutel – 02 98 76 44 06 / 06 43 44 96 58 – g.jutel@verlingue.fr