Comment Verlingue veut industrialiser sa digitalisation

Le cabinet de courtage vient de créer à Nantes une digital factory. Cette équipe d’une dizaine de personnes travaille à une accélération de la digitalisation de l’entreprise. Objectif : proposer rapidement et à grande échelle de nouvelles offres innovantes.

 

 

 

Un pas de plus dans la transformation. C’est ce qu’a entrepris le groupe de courtage Verlingue (9e de notre classement 2018, avec 1,47 Md€ de chiffre d’affaires en 2017) qui a annoncé mi-juillet la création à Nantes d’une digital factory (une usine numérique en bon français). À cette occasion, le courtier s’est associé à l’entreprise Onepoint (1800 salariés, 200 M€ de chiffre d’affaires) l’un des spécialistes dans l’accompagnement et le conseil en transformation numérique. Ce partenariat entre les deux entreprises a été conclu pour une durée de trois ans.

 

 

Changer de culture

 

«Nous avons énormément innové ces quinze dernières années, et créé beaucoup de valeur avec les nouvelles technologies, comme on vient de le voir récemment avec notre plateforme Assur@ccess en assurance emprunteur ou nos deux plateformes destinées aux professionnels de l’immobilier, immo@ccess et DO@ccess, détaille Éric Maumy, directeur général du cabinet de courtage. Mais ce phénomène de transformation numérique est en train de s’accélérer. Tous les métiers sont bouleversés. Les insurtech changent la donne en matière d’expérience client mais, demain, on va aller encore plus en profondeur dans la modification des business models Ce qui explique la naissance de cette digital factory où les collaborateurs de Verlingue vont apprendre à penser différemment, à changer de culture, se familiariser avec de nouvelles méthodes de travail, se doter de nouvelles compétences, en se faisant accompagner par les consultants et experts de Onepoint. « Cela nécessite une énergie et des efforts phénoménaux, ajoute Éric Maumy. D’où ce partenariat avec Onepoint pour faire passer un cap à l’entreprise, l’accompagner et la faire entrer véritablement dans le XXIe siècle ».

 

Cette digital factory devrait compter une dizaine de personnes dans un premier temps, mais devrait rapidement monter en puissance. Objectif ? Apporter une expertise digitale aux équipes de Verlingue et, plus largement, aux différentes entités de sa maison mère, le groupe Adélaïde. Et, surtout, leur apprendre une nouvelle manière de travailler afin d’être en mesure de développer rapidement, et à grande échelle, de nouvelles offres de services innovantes. Bref, la digitalisation du groupe de courtage est passée en mode industrialisation.

 

 

Les clients associés

 

Pourquoi avoir choisi Nantes, où Verlingue disposait déjà de locaux, pour installer cette digital factory ? Ce n’est pas le fait du hasard tant l’écosystème local, labellisé FrenchTech, est orienté vers le numérique. Avec près de 1 400 entreprises installées dans ce secteur d’activité (soit quelque 20 000 postes au total), la métropole de l’Ouest est même la ville de France ayant enregistré la plus forte croissance de l’emploi numérique en 2017. Autre atout de Nantes : « D’un point de vue logistique, précise Éric Maumy, la ville est facilement accessible pour l’ensemble de nos équipes réparties sur le reste du territoire. »

 

Autre originalité du projet : cette digital factory n’est pas seulement le fruit d’un partenariat entre un acteur de l’assurance et un spécialiste de la transformation. Les clients du courtier sont également amenés à y être associés. « Nous avons mis six mois pour tisser ce partenariat, choisir les équipes et les consultants avec lesquels nous allons travailler, ajoute Éric Maumy. L’idée étant d’adopter une démarche de coconstruction avec nos clients, afin de coller au plus près de leurs besoins. Nous avons également testé cette nouvelle approche auprès de certains d’entre eux. Une expérimentation a ainsi été menée dans deux métiers : l’emprunteur et l’immobilier. Et nous sommes en train de le faire sur la protection sociale ». À chaque fois, des clients (DRH, banquiers, syndics ou administrateurs de biens) ont été associés, via des workshops, avec, à l’arrivée, un résultat visiblement déjà très probant.

 

Olivier Baccuzat, Rédacteur en chef – L’Argus de l’Assurance

Transformation : Verlingue crée une « digital factory » à Nantes

Le cabinet de courtage s’associe à l’entreprise Onepoint, spécialisée dans l’accompagnement et le conseil en transformation numérique et crée une « digital factory » qui sera basée à Nantes et réunira des équipes pluridisciplinaires afin de faire gagner en agilité l’entreprise.

 

Penser différemment, changer de culture, adopter de nouvelles méthodes de travail, se doter de nouvelles compétences… Le cabinet de courtage Verlingue (9e de notre classement 2018 avec 1,47Md€ de chiffre d’affaires en 2017) fait un pas de plus dans sa transformation digitale en se dotant d’une « digital factory », en partenariat – sur trois ans – avec l’entreprise Onepoint, spécialisée dans l’accompagnement et le conseil en transformation numérique (2 000 salariés, 200 M€ de chiffre d’affaires) et créée par David Layani. Cette « digital factory » sera basée à Nantes, mais pas dans les mêmes locaux que ceux dont disposent déjà le courtier. Elle devrait compter une dizaine de personnes dans un premier temps mais devrait rapidement monter en puissance.

 

Aller plus en profondeur dans la transformation

 

« Nous avons énormément innové ces quinze dernières années, et créé beaucoup de valeur avec les nouvelles technologies, comme on vient de le voir récemment avec notre plate-forme Assur@cces en assurance emprunteur ou nos deux plateformes destinées aux professionnels de l’immobilier, immo@ccess et DO@access, détaille Eric Maumy, directeur général du cabinet de courtage. Mais ce phénomène de transformation digitale est en train de s’accélérer. Tous les métiers sont bouleversés. Les insurtech changent la donne en matière d’expérience client mais demain, on va aller encore plus en profondeur dans la modification des business models. Cela nécessite une énergie et des efforts phénoménaux. D’où ce partenariat avec Onepoint pour faire passer un cap à l’entreprise, l’accompagner et la faire entrer véritablement dans le XXIe siècle ».

 

Des équipes pluridisciplinaires

 

Comment ? Cette « digital factory » réunira des équipes pluridisciplinaires qui, avec l’appui des consultants de Onepoint, apporteront ensuite leurs expertises digitales à Verlingue et aux différentes entités du groupe Adélaïde. Bref, cette nouvelle entité a pour vocation d’être un ambassadeur du changement dans le groupe du courtage. Et d’infuser dans l’entreprise une nouvelle manière de travailler afin d’être en mesure de développer rapidement et à grande échelle de nouvelles offres de services innovantes pour les clients de Verlingue.« Dans un monde où tout s’accélère, la transformation digitale appelle une réinvention globale de la manière dont les entreprises s’organisent et opèrent pour apporter le meilleur service à leurs clients, rester innovantes et gagner en agilité, met en avant de son côté David Layani. Seule une approche transversale, associant tous les métiers et centrée sur l’accompagnement humain, permet d’enclencher une transformation créatrice de valeur ajoutée pour l’entreprise comme pour ses clients ».

 

Un écosystème nantais d’une très grande qualité

 

Pourquoi avoir choisi Nantes pour installer cette « digital factory » ? Les raisons sont multiples. La principale ? Un écosystème local d’une très grande qualité. La métropole de l’Ouest est en effet la ville de France ayant enregistré la plus forte croissance de l’emploi numérique en 2017. Labellisée FrenchTech, elle compte quelque 20 000 postes dédiés au numérique, avec près de 1 400 entreprises installées dans ce secteur. Autre atout : « d’un point de vue logistique, précise Eric Maumy, Nantes est facilement accessible pour l’ensemble de nos équipes réparties sur le territoire. »

 

Des clients associés dans une démarche de co-construction

 

Autre point important : cette « digital factory » n’est pas seulement le fruit d’un partenariat entre un acteur de l’assurance et un spécialiste de la transformation. Les clients du courtier sont également amenés à être associés. « Nous avons mis six mois pour tisser ce partenariat, choisir les équipes et les consultants avec lesquels nous allons travailler. L’idée étant d’adopter une démarche de co-construction avec nos clients, afin de coller au plus près de leurs besoins, nous avons également testé cette nouvelle approche auprès de certains d’entre eux, ajoute Eric Maumy. Une expérimentation a ainsi été menée dans deux métiers : l’emprunteur et l’immobilier. Et nous sommes en train de le faire sur la protection sociale ». A chaque fois, des clients (DRH, banquiers, syndics ou administrateurs de biens) ont été associés, via des workshops, avec, à l’arrivée, un résultat d’ores et déjà très probant, visiblement.

 

Olivier Baccuzat – L’Argus de l’Assurance

Digital Factory Verlingue : accélérateur de temps et d’innovation

La Digital Factory de Verlingue sera basée à Nantes, au sein de l’écosystème qui a enregistré la plus forte croissance de l’emploi numérique en France en 2017. Elle réunira des équipes pluridisciplinaires qui apporteront leurs expertises digitales à Verlingue et aux différentes entités du groupe Adélaïde. Les équipes de onepoint et de Verlingue y travailleront en mode agile dans une démarche de co-construction qui associera clients, prestataires et start-up.

Interview de David Layani (Onepoint) et Eric Maumy (Verlingue)

Verlingue accélère sa transformation digitale avec un ambitieux plan d’investissement dans l’innovation technologique qui vise à accroître son agilité numérique et à créer de nouveaux services pour ses clients. Le courtier en assurances s’appuie sur l’un des acteurs majeurs de la transformation digitale des entreprises, le groupe onepoint.

Verlingue signe un partenariat stratégique avec onepoint et annonce la création d’une Digital Factory à Nantes

Verlingue accélère sa transformation digitale avec un ambitieux plan d’investissement dans l’innovation technologique qui vise à accroître son agilité numérique et à créer de nouveaux services pour ses clients. Le courtier en assurances s’appuie sur l’un des acteurs majeurs de la transformation digitale des entreprises, le groupe onepoint.

 

Après le lancement réussi des plateformes Assur@ccess, solution 100% digitale pour l’assurance des emprunteurs dédiée aux réseaux bancaires, et Immo@ccess, dédiée aux professionnels de l’immobilier, Verlingue a décidé d’aller plus loin en créant sa propre Digital Factory, afin de développer rapidement et à grande échelle de nouvelles offres de services innovantes pour les entreprises qu’elle conseille en France et à l’international.

 

La Digital Factory de Verlingue sera basée à Nantes, au sein de l’écosystème qui a enregistré la plus forte croissance de l’emploi numérique en France en 2017. Elle réunira des équipes pluridisciplinaires qui apporteront leurs expertises digitales à Verlingue et aux différentes entités du groupe Adélaïde. Les équipes de onepoint et de Verlingue y travailleront en mode agile dans une démarche de co-construction qui associera clients, prestataires et start-up.

 

L’ensemble des métiers de Verlingue en matière de risques de l’entreprise et de protection sociale complémentaire bénéficiera de cet accélérateur. Plusieurs projets stratégiques sont d’ores et déjà lancés comme la refonte de la plateforme clients Easy@ccess qui a révolutionné l’offre de services de Verlingue il y a plus de 10 ans.

 

Eric Maumy, Directeur général de Verlingue : « Nous avons engagé notre transformation digitale en 2005 en créant des plateformes qui ont révolutionné notre modèle de service. A l’instar des nouveaux acteurs qui bousculent le marché de l’assurance, nous avons fait le choix d’accélérer la digitalisation des services délivrés aux entreprises, d’améliorer encore l’expérience client et de gagner en efficacité et en compétitivité. En nous appuyant sur un partenaire d’excellence comme onepoint, nous additionnons nos expertises et créons un lieu d’innovation qui va bénéficier à l’ensemble de nos clients ».

 

David Layani, Président-Fondateur de Onepoint : « Dans un monde où tout s’accélère, la transformation digitale appelle une réinvention globale de la manière dont les entreprises s’organisent et opèrent pour apporter le meilleur service à leurs clients, rester innovantes et gagner en agilité. Seule une approche transversale, associant tous les métiers et centrée sur l’accompagnement humain, permet d’enclencher une transformation créatrice de valeur ajoutée pour l’entreprise comme pour ses clients. Onepoint est fière d’avoir été choisie par un groupe familial qui partage ses valeurs et fait de l’innovation numérique un vrai levier de croissance et d’amélioration de ses services. Verlingue et onepoint vont désormais travailler main dans la main pour construire ensemble le courtier en assurances le plus proche de ses clients et le plus digital du marché. »

Immo@ccess en 1 minute

Après avoir organisé une série d’ateliers avec ses clients pour connaître leurs attentes spécifiques en matière de simplification et de fluidité des services, Verlingue vient de lancer les plateformes web Immo@ccess et DO@ccess (Dommages-Ouvrage) destinées aux professionnels de l’immobilier, syndics et administrateurs de biens.

 

Ces nouveautés 100% digitales s’inscrivent pleinement dans le cadre du plan « Be Digital » que Verlingue déploie avec l’objectif d’amplifier la transformation de ses métiers, d’agiliser ses systèmes d’information, et créer de nouveaux services innovants pour ses clients.

Stéphane Grandchamp : « Nous avons travaillé avec nos clients pour qu’Immo@ccess soit totalement en phase avec leurs attentes »

Dans le cadre du salon MIPIM PropTech, qui s’est déroulé à Paris les 20 et 21 juin, Stéphane Grandchamp, Directeur de Verlingue Immobilier, a répondu aux questions de Radio Immo.

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Rencontre avec Stéphane Grandchamp qui représente la société Verlingue (…). Verlingue est tout d’abord un courtier en assurances avec une branche dédiée à l’immobilier ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier

« Exactement. Verlingue est un courtier spécialisé en risques d’entreprises et qui a développé il y a 4-5 ans une spécialité en immobilier, notamment à l’issue d’un rachat que les experts du secteur connaissent bien, le cabinet de Clarens. »

 

(…)

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Beau développement régional mais aussi international. Votre action pour les entreprises tourne autour de 4 objectifs : simplicité, clarté, fluidité, proximité ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« Exactement. Ce sont nos 4 mots clés que nous reprenons également à l’immobilier et qui s’inscrivent dans nos différents projets notamment de digitalisation, sujet qui nous amène à être présent sur ce salon de la PROPTECH. Verlingue Immobilier a développé une plateforme digitale, Immo@ccess, qui justement vise la simplification de la gestion, la fluidité dans les contrats immobilier… »

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Comment cela se présente-t-il ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« Tout simplement, Immo@ccess va permettre à nos clients de pouvoir déclarer leurs sinistres en ligne, les suivre, les consulter…
Dans l’immobilier, nous sommes dans un schéma B to B to C. Nos clients sont des professionnels de l’immobilier qui ont eux-mêmes des clients. Souvent ils peinent à pouvoir transmettre des éléments factuels, sur la gestion de leur contrats, sur des éléments de sinistres. Notre objectif est de leur permettre de pouvoir fluidifier les transmissions d’informations directement à leurs clients et de valoriser à travers l’assurance leur rôle de gestionnaire. »

(…)

Nous avons aujourd’hui un très bon accueil de la part de nos clients. Ce succès est aussi lié au fait que nous avons travaillé avec nos clients lors d’ateliers pour pouvoir être certain qu’Immo@ccess soit totalement en phase avec leurs attentes. »

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Quelques chiffres sur Verlingue Immobilier ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« Verlingue Immobilier, c’est 2 000 clients, 10 000 immeubles assurés pour la partie syndic, 100 000 lots en gestion pour la partie gérance, 55 collaborateurs dédiés et 20 000 sinistres traités par an »

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Vous venez de lancer Immo@ccess. Le salon PROPTECH est un des premiers événements sur lequel vous le présentez. Quels sont les premiers retours ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« Notre plateforme est responsive ce qui nous permet de la présenter facilement sur iPad, de pouvoir faire des démonstrations en ligne. Etre présent à ce salon nous permet d’interagir avec les start-up, de se projeter sur les développements de demain et intégrer les nouvelles technologies de ces PROPTECH qui foisonnent dans l’immobilier et avec lesquelles nous espérons pouvoir travailler dans des développements futurs. »

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Comment élabore-t-on un produit comme Immo@ccess chez Verlingue ? C’est à partir des rencontres, des retours des clients ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« C’est exactement ça. Il n’est pas concevable pour nous d’imaginer de livrer des plateformes, qui visent à avoir des fonctionnalités quotidiennes au sein des équipes de nos clients, sans s’assurer que cela réponde à leurs attentes. Et pour ça il faut parler avec nos clients pour s’assurer que notre plateforme va être utilisée au quotidien et leur apporter une simplification. »

 

Eric Cala, Journaliste – Radio Immo

« Vous êtes en plein déploiement commercial de cette plateforme ? Quels sont vos objectifs ? »

 

Stéphane Grandchamp, Directeur – Verlingue Immobilier
« Nous avons 2 000 clients ce qui représente donc un déploiement colossal. Heureusement nous sommes certainement l’un des courtiers les mieux dotés en termes de force commerciale dédiée à l’immobilier. Nous visons un déploiement auprès de nos clients jusqu’à la fin de l’année pour pouvoir équiper une grande majorité d’entre eux. »

Verlingue lance deux plateformes pour les professionnels de l’immobilier

Leur lancement s’inscrit dans le cadre du plan de digitalisation mené par le courtier spécialisé dans la protection des entreprises.

 

Le cabinet, qui se classe à la neuvième place de notre classement 2018 des courtiers du marché français, annonce le lancement de deux plateformes web destinées aux professionnels de l’immobilier : immo@ccess et DO@access.

 

La première est destinée aux syndics et aux administrateurs de biens. Elle permet notamment :
• d’accéder à leurs contrats et de télécharger les documents essentiels comme le détail des garanties
• de déclarer facilement leurs sinistres et de suivre leur évolution
• de transmettre des états de situation à leurs propres clients
• d’accéder à l’actualité et à des outils liés à leur environnement
• d’entrer en contact avec les interlocuteurs Verlingue et de conserver l’historique des échanges

 

« L’idée est de simplifier le quotidien de nos clients professionnels de l’immobilier avec un accès simple et fluide à nos services, depuis PC, tablette, smartphone. Nous avons conçu cette offre digitale avec nos clients et pour nos clients », précise Stéphane Grandchamp, directeur immobilier chez Verlingue, dans un communique de presse.

 

La seconde permet de souscrire en ligne des contrats en dommages-ouvrages.
« Le digital est désormais une composante essentielle de nos offres en immobilier, c’est un facteur clé de compétitivité et un levier puissant de transformation de notre modèle de services », commente notamment Stéphane Grandchamp.

 

Un plan pour le digital

« Ces nouveautés 100% digitales s’inscrivent pleinement dans le cadre du plan « Be Digital » que nous déployons avec l’objectif d’amplifier la transformation de nos métiers, d’agiliser nos systèmes d’information, et créer de nouveaux services pour nos clients », précise par ailleurs, dans ce communiqué, le courtier dont le siège social est à Quimper.

 

Rémi Boulle – L’Argus de l’Assurance