#NEWS

06/04/2017

Stéphane Grandchamp : « Nous accompagnons l’ensemble des professions de l’immobilier »

Dans le cadre du récent Forum de l’UNIS, qui s’est déroulé à Paris le 22 mars dernier, Stéphane Grandchamp, Directeur de Verlingue Immobilier, a répondu aux questions de Radio Immo.

 

 

Sylvain Levy-Valensi – Journaliste

« Bonjour Stéphane Grandchamp, vous êtes Directeur de Verlingue Immobilier, département immobilier de Verlingue. Verlingue est aujourd’hui un très grand courtier en assurances, qui rassemble de grands professionnels. Pouvez-vous nous parler de Verlingue, et notamment de la partie très spécifique que vous avez développé pour l’immobilier ? »

 

 

Stéphane Grandchamp – Directeur de Verlingue Immobilier

« Comme vous l’avez dit, Verlingue est un grand courtier qui compte aujourd’hui 800 collaborateurs à travers le territoire français, avec 13 bureaux régionaux. Il y a maintenant un peu plus de deux ans, Verlingue a racheté un courtier qui était bien connu sur le secteur parisien : de Clarens. Nous avons totalement intégré de Clarens en créant une marque qui est Verlingue Immobilier.« 

 

 

Sylvain Levy-Valensi

« Verlingue Immobilier propose une gamme de solutions adaptées aux besoins des clients. Quels sont les champs sur lesquels vous intervenez ? »

 

 

Stéphane Grandchamp

« Nous intervenons sur l’ensemble des professions de l’immobilier, que ce soit pour les transactionnaires, les administrateurs de biens ou encore les syndics de copropriétés. Nous les accompagnons sur leurs obligations légales, que sont la responsabilité civile et la garantie financière, et également sur les autres domaines d’assurance tels que la multirisque. Un vrai savoir-faire chez Verlingue Immobilier avec plus de 10 000 immeubles assurés sur l’ensemble du territoire. A cela s’ajoutent les risques de protection juridique. Enfin, nous lançons pour l’activité syndic de copropriété un nouveau produit associé à la protection juridique que sont les charges impayées. »

 

« Nous sommes dans un contexte économique qui amène un grand nombre de copropriétés à rencontrer de plus en plus de difficultés au niveau des impayés de charges. Les garanties de protection juridique que l’on connaît depuis de nombreuses années, et qui permettent actuellement de pouvoir accompagner les procédures, étaient déjà une première réponse à ce problème. Nous avons souhaité renforcer cette solution en proposant une garantie qui vise à couvrir les impayés de charges.« 

 

 

Sylvain Levy-Valensi

« Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne ce produit innovant, qui n’existait pas auparavant ? »

 

 

Stéphane Grandchamp 

« Effectivement, les premières garanties de ce type ont seulement commencé à apparaître il y a quelques mois. Dans le cas où un copropriétaire ne paye plus ses charges, l’assurance va payer les charges à sa place, à partir du moment où il y a un minimum d’impayés. Le syndic de copropriété va alors nous faire une déclaration de sinistre de façon à pouvoir l’accompagner dans le cadre de la procédure, mais également faire le remboursement de l’impayé de charges afin d’éviter une situation de déséquilibre que pourrait connaître la copropriété. »

 

 

Sylvain Levy-Valensi

« Donc vous vous subrogez sur les droits du syndic ? Vous agissez dans leur intérêt ? »

 

 

Stéphane Grandchamp

« Exactement. L’impayé des charges que devrait supporter les copropriétaires sera alors supporté par l’assureur.« 

 

 

Sylvain Levy-Valensi

« C’est très intéressant. Vous proposez donc aujourd’hui un produit d’assurance qui est souscrit en groupe par la copropriété, pour justement compenser les problématiques de charges impayées. »

 

« Vous développez également un certain nombre d’activités dont le PNO (Propriétaire Non Occupant), la multirisque immeuble, la garantie financière ou encore la responsabilité civile professionnelle. Vous avez également un particularité, un sujet sur lequel vous travaillez aujourd’hui, et qui a notamment déjà abouti à une plateforme entièrement dématérialisée, tendance absolue. Comment se passe le processus de dématérialisation chez Verlingue Immobilier ? »

 

 

Stéphane Grandchamp

« C’est un sujet sur lequel nous sommes en train de travailler de façon à pouvoir apporter un vrai service différenciant, une digitalisation de notre accompagnement. Nous allons notamment lancer à la fin du mois d’avril – début mai la souscription en ligne des dommages ouvrages.« 

 

« Il s’agit du premier pan de notre service digital, avec un ensemble d’autres services à venir autour des métiers du syndic. »