#NEWS

17/03/2020

Covid-19 : Le Plan de Continuité d’Activité (PCA) face au risque pandémique

L’actualité nous rappelle que certains évènements peuvent avoir des conséquences graves au sein des entreprises et potentiellement, entraîner un arrêt des activités. Les entreprises doivent donc s’organiser pour assurer leur résilience et leur survie face à ces évènements.

 

De plus en plus d’entreprises sont soumises à la pression de leurs actionnaires, clients, assureurs pour mettre en œuvre un Plan de Continuité d’Activité (PCA).

L’expérience prouve que les entreprises s’étant préparées à ces évènements majeurs sont plus robustes. Si une entreprise est prête à faire face au pire des scénarios, les perturbations seront réduites.

 


PCA : un objectif majeur

 

L’objectif d’un PCA est avant tout d’assurer la sauvegarde des éléments vitaux d’une organisation et la pérennité de ses activités.

 

Outre l’identification des vulnérabilités de l’entreprise, le PCA définit l’ensemble des dispositifs, des ressources et des moyens nécessaires à une entreprise « sinistrée » pour redémarrer ses activités et lui permettre ainsi de servir ses clients.

 

Le Plan de Continuité d’Activité doit permettre de répondre, à minima, aux quatre scénarios ci-dessous :

 

– Indisponibilité d’un site (incendie, impossibilité d’accès…)

– Carence de ressources humaines (grève, pandémie, épidémie…)

– Rupture de supply-chain (carence de fournisseur…)

– Rupture des systèmes d’information (cybercriminalité…)

 

 

Les avantages du PCA

 

Au-delà de la survie de l’entreprise, les avantages d’un PCA sont nombreux :

 

Limiter les pertes financières

Préserver la confiance de ses clients et actionnaires

Protéger l’image de marque et la réputation de l’entreprise

Avoir un avantage commercial sur les concurrents sans PCA

Préparer et former les collaborateurs à la lutte contre la crise

Identifier les forces et faiblesses de l’organisation

 

 

Comment s’organise un PCA ?

 

Un PCA adéquat doit réunir les éléments suivants :

Identification des menaces potentielles pour une entreprise et analyse l’impact (identification des activité et processus critiques)

Constitution d’un plan de gestion de crise (incluant la communication de crise)

Elaboration du plan de reprise d’activité (incluant les ressources nécessaires)

 

 

Les recommandations de Verlingue

 

– La mise en œuvre du PCA doit être sponsorisée par la direction de l’entreprise

– Il doit être réalisé par des personnes formées et expérimentées

– Pour sa mise en œuvre, nous recommandons de suivre les exigences d’un standard reconnu (ex : ISO 22301)

Impliquer les responsables de processus (« risk owners ») dans cette démarche

– Le PCA est une démarche évolutive nécessitant des exercices répétés et une amélioration continue

 

Dans le cadre d’un projet de mise en œuvre d’un PCA, nous vous remercions de contacter le département prévention de Verlingue direction.prevention@verlingue.fr qui vous accompagnera et s’assurera qu’il est conforme aux meilleures pratiques. Les équipes Verlingue dédiées sont par ailleurs formées et qualifiées pour auditer vos PCA (Lead Auditor ISO22301).

 

Contactez votre correspondant Verlingue pour toute question complémentaire.