#NEWS

03/04/2020

Covid-19 : le boom des téléconsultations

La période de confinement provoquée par le coronavirus amène les patients à déserter les cabinets médicaux au profit de la téléconsultation (ou consultation médicale à distance par vidéotransmission). Les récents chiffres de la Cnam démontrent une augmentation exponentielle des actes de téléconsultation remboursés, passant de 1 à 11% de l’ensemble des consultations.

 

Il existe 2 dispositifs pour bénéficier d’une téléconsultation :

 

  • Le dispositif public créé en 2018, aussi connu sous le nom de télémédecine, remboursé par la sécurité sociale selon certaines conditions dont le respect du parcours de soins coordonné.
    Depuis la vague de pandémie Covid-19, la sécurité sociale a assoupli ses conditions.
    Elle permet dorénavant aux patients présentant les symptômes de l’infection ou reconnus atteints du covid-19 de consulter un médecin à distance hors parcours de soin et sans avoir eu une consultation physique avec ce praticien auparavant.
    La consultation est prise en charge à 100% par l’Assurance maladie jusqu’au 30 avril 2020 (sur la base du tarif conventionnel).
    Ces nouvelles conditions temporaires expliquent son fort développement.

 

  • Les services de téléconsultation médicale à distance privés qui sont prévus par certains contrats complémentaires santé d’entreprise notamment, sans conditions de parcours de soins ni de pathologie.
    Ce service, disponible 24h/24-7j/7, est délivré en toute confidentialité par des praticiens inscrits à l’Ordre des Médecins.
    Pour y accéder, les salariés disposent d’un numéro d’appel ou une plateforme sécurisée.
    Ce dispositif connaît également un fort développement.