#NEWS

23/03/2020

Covid-19 : Impact sur l’occupation de vos locaux et sites industriels

L’actualité autour du COVID-19 et ses conséquences (confinement, chômage technique, arrêt d’activité…) nous rappelle que les bâtiments administratifs, commerciaux ou industriels peuvent faire l’objet de fermetures, plus ou moins longues voire définitives.  Dans ces bâtiments inoccupés / vacants résident encore le cœur de votre activité et des valeurs importantes (équipements de production, stockages…) qui peuvent être exposées à des pertes.

 

Quels sont les risques d’un arrêt d’activité (temporaire ou définitif) ?

 

Les bâtiments inoccupés augmentent la probabilité de pertes causées par les incendies criminels, cambriolage, vandalisme et malveillance. Il convient d’évaluer les risques inhérents aux bâtiments inoccupés et les actions préventives à mettre en œuvre pour limiter toute perte.

 

 

Quels sont les impacts sur les garanties d’assurances ?

 

Le principe du contrat d’assurance demeure la gestion en bon père de famille par l’entreprise. A ce titre, les circonstances exceptionnelles auxquelles vous êtes confrontés sont prises en compte et les garanties continuent de s’appliquer. Pour autant, des mesures de bon sens doivent s’appliquer afin d’éviter toute contestation avec les assureurs mais surtout éviter la survenance d’une situation de crise en cette période de confinement.

 

La check-list ci-dessous vous permettra de vous assurer que vos bâtiments « en veille » sont correctement protégés.

 

 

LES RECOMMANDATIONS VERLINGUE POUR LA MISE EN SECURITE DE VOS BATIMENTS / INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

 

Arrêt des installations

 

Une attention toute particulière doit être portée à cette étape :

– Réduire progressivement la cadence de production jusqu’à l’arrêt total

– S’assurer que toutes les énergies et fluides sont à l’arrêt au niveau des équipements de production

– Éliminer les stockages d’en-cours, et de produits finis à proximité des équipements de production

– Réaliser une maintenance de mise à l’arrêt (graissage, contrôle général…)

 

 

Sûreté des bâtiments

 

– Bloquer les accès périphériques au site afin d’empêcher une occupation illégale par caravanes / véhicules

– Sécuriser les points d’accès situés au rez-de-chaussée : portes équipées de serrures de sécurité, barreaudage des  fenêtres, sécuriser les échelles menant aux niveaux supérieurs, garder les conduites et systèmes d’extraction (ventelles) en position fermée

– La nuit, maintenir un niveau raisonnable d’éclairage extérieur afin de faciliter l’accès, les inspections et les patrouilles de sécurité

– S’efforcer de laisser des signes visibles de systèmes de sécurité pour donner l’impression d’une présence encore active (caméras de surveillances, détecteurs périmétriques,…)

 

 

Organisation

 

– Avant de quitter le bâtiment, réaliser une inspection de l’ensemble des locaux pour identifier toute situation suspecte (combles, locaux techniques, extérieurs, toiture…)

– Si possible, inspecter le bâtiment régulièrement (chaque semaine de préférence)

– Éliminer ou réduire au minimum les stockages combustibles aux abords des bâtiments et maîtriser la végétation entourant les lieux. Réduire au maximum les stockages intérieurs

– Si possible, arrêter la distribution du courrier. Les boîtes aux lettres et autres ouvertures doivent être condamnées

– Maintenir les procédures de prévention (permis de feu…)

– Vérifier la gestion des clefs, des plans, PER, téléphones portables de l’équipe de maintenance

 

 

Maintenance / moyens généraux

 

– Isoler toutes les utilités / moyens généraux non essentiels, y compris le gaz et l’électricité

– Les utilités doivent être coupées aux points de distribution principaux

–  Assurer un chauffage adéquat pour éviter la détérioration du bâtiment, de son contenu et le gel des équipements de protection incendie. La température doit donc être maintenue à 5°C au minimum

– Les systèmes d’approvisionnement en eau drainés (sauf ceux concernant la protection incendie)

– Autant que possible, maintenir  le bâtiment en bon état. S’assurer de la bonne étanchéité du bâtiment à l’eau (toits, gouttières, …).  Réparer immédiatement toute dégradation du bâtiment ou des dispositifs de sécurité.

 

 

Protection

 

– Avant la fermeture du bâtiment, s’assurer du bon fonctionnement des systèmes incendie et intrusion s’ils existent :

* Système anti-intrusion

* Détection automatique d’incendie existant

* Système d’extinction automatique sprinkler

– Vérifier que les alarmes sont correctement reportées vers un centre de télésurveillance

– Fermer toutes les portes coupe-feu (portes coulissantes, portes des locaux techniques…)

– Vigilance sur la hauteur des stockages (luminaires et têtes de spinkler), on peut avoir tendance à sur-stocker avant de fermer le site, et il faut éviter tout risque supplémentaire en cette période de confinement

 

 

Si vous avez des questions complémentaires, nous vous remercions de contacter le département prévention de Verlingue direction.prevention@verlingue.fr.